Plan du site Aide Abonnement Nous Contacter


Actualité
Editorial
Interviews
Démocratie
Visites virtuelles
Art. Imaginaire
Du côté des labos
Le feuilleton
Manifestations
Biblionet
CD Rom
Echanges
Liens Utiles

 

Accueil > Echanges
Automates Intelligents utilise le logiciel Alexandria.
Double-cliquez sur chaque mot de cette page et s'afficheront alors définitions, synonymes et expressions constituées de ce mot. Une fenêtre déroulante permet aussi d'accéder à la définition du mot dans une autre langue.
 
Archives
Billets/Articles
"Monitoring" de la planète - Les drones
NTIC et combat pour la démocratie
Privatisation de l'espace
War games at Crypto-city

15 janvier 2003
par par Catherine Bodeau-Péan
Catherine.Bodeau-Pean@wanadoo.fr

Réflexions sur la description
mécanique des crises

Catherine Bodeau-Péan est chercheur et travaille depuis plusieurs années sur la gestion des crises. Elle est actuellement en passe d'intégrer un réseau d'excellence européen et serait intéressée par tous contacts sur ces sujets. Nous la remercions de sa contribution. Automates-Intelligents.

Tout se passe comme si les sciences humaines et sociales ne comportaient pas -excepté peut-être l'économie- d'outils propres à modéliser les phénomènes pour rendre l'analyse d'un seul applicable à des cas similaires mais différents. Les sciences dures fournissent ce langage approprié pour déterminer des lois de comportement d'un système social en crise et prédire son évolution.

La mécanique, au sens large, présente :
- des lois du mouvement des Corps,
- des notions de stabilité et d'instabilité (thermodynamique linéaire, dont la loi de dégradation de l'énergie ; chaos : cycles, attracteurs, attracteur de Hénon, bassins d'attraction ; anneaux de Moëbius). La physique nucléaire apporte aussi des notions qui seront utilisées dans la description et dans la tentative de modélisation des événements accidentels très graves.

Mes apports, synthétisés sur mon site web http://membres.lycos.fr/bodeau/, rubrique "Modèles de la crise et applications aux éléments concrets de terrain" présentant un système en crise comme "passant" par trois stades successifs : réaction, extension et, enfin, convergence,  seront la base sur laquelle reposeront les comparaisons avec le fonctionnement et l'évolution des systèmes physiques.

Pour lire l'article entier, 7 pages, pdf,  cliquer ici

Pour en savoir plus
Voir aussi un article du même auteur, dans la revue Communication-Crise : http://www.communication-crise.com/articles/article0022.asp


© Automates Intelligents 2003

 





 

 

 

Qui sommes nous ? Partenaires Abonnement Nous Contacter

© Association Automates Intelligents