Plan du site Aide Abonnement Nous Contacter


Actualité
Editorial
Interviews
Démocratie
Visites virtuelles
Art. Imaginaire
Du côté des labos
Le feuilleton
Manifestations
Biblionet
CD Rom
Echanges
Liens Utiles

 

Accueil > Echanges
Automates Intelligents utilise le logiciel Alexandria.
Double-cliquez sur chaque mot de cette page et s'afficheront alors définitions, synonymes et expressions constituées de ce mot. Une fenêtre déroulante permet aussi d'accéder à la définition du mot dans une autre langue.
 
Archives
Billets/Articles
"Monitoring" de la planète - Les drones
NTIC et combat pour la démocratie
Privatisation de l'espace
War games at Crypto-city

28 Mai 2002

Biologie et mécanique quantique
Message de Roland Omnès

Suite à l'interview que nous avait accordé dans le précédent numéro Johnjoe McFadden, nous avons envoyé le message suivant à Roland Omnès :

"Cher monsieur, dans notre revue en ligne Automatesintelligents.com relative à la robotique, la vie artificielle et les sciences de l'évolution, nous avons consacré une interview au biologiste moléculaire britannique Johnjoe McFadden, auteur du livre "Quantum evolution, the new science of life" et, par ailleurs, d'un article dans le Journal of consciousness "Syncronous firing and its influence on the brain's electromagnetic field".

Pour lui, il faut faire appel à la nature quantique des particules composant les premières molécules biologiques pour comprendre comment elles ont pu s¹assembler sous forme de proto-enzymes et de précurseurs de l'ADN malgré le nombre infini de probabilités pour qu'elles ne puissent le faire au sein de la soupe chimique pré-biotique. L'appel à la mécanique quantique, incontournable dans la description du monde physique, lui permet de jeter un pont entre celui-ci, le monde de la vie et celui de la conscience.

Nous aurions aimé, pour nos lecteurs, recueillir ne fut-ce qu'en quelques lignes (par mel), le point de vue d'un physicien aussi éminent que vous, ayant notamment insisté sur les travaux récents intéressant la décohérence.
Serait-il possible que vous nous disiez ce que vous pensez des travaux de McFadden, si vous les connaissez, ainsi que les suites susceptibles de leur être données par la communauté de l'intelligence artificielle - sans parler des autres disciplines.

Avec toute notre considération.

Roland Omnès nous a adressé la réponse suivante,
dont nous le remercions:

Je ne connais pas les travaux de Johnjoe McFadden et n'ai malheureusement pas l'occasion de les découvrir ces temps-ci. Je ne puis donc rien vous dire à leur propos. Je puis seulement exprimer mon point de vue actuel sur les questions que vous soulevez:

1. L'importance des considérations quantiques pour trier parmi les nombreuses réactions dans une "soupe" me paraissait aller de soi. De bons traités de chimie physique montrent que les taux de réaction sont gouvernés par un potentiel qui dépend de la position des divers noyaux parmi les réactants, des "cols" les plus bas dans ce potentiel, et que la valeur exacte des taux de réaction fait intervenir la "hauteur" de ces cols, leur largeur, la constante de Planck et la température. Bien que ce problème soit en principe fort bien compris, la difficulté réside dans la mise en oeuvre pratique de la solution, laquelle est souvent extrêmement difficile. Peut-être J. McFadden a-t-il de bonnes idées là-dessus.

2. Quant au fonctionnement du cerveau, sans même parler de la conscience, je n'arrive pas à imaginer comment il pourrait fonctionner quantiquement, dans la mesure où toutes ses composantes sont de parfaits supports pour une décohérence extrêmement rapide ( dans à peu près le temps qu'il faut pour qu'une quelconque molécule d'eau vienne au contact d'une grosse molécule). L'idée d'une intervention du quantique dans la conscience a été conçue alors que la décohérence était pratiquement inconnue et il serait temps qu'on en tienne compte maintenant qu'elle est établie expérimentalement et comprise théoriquement, et surtout qu'on fasse l'effort de la comprendre. Peut-être J. McFadden l'a-t-il fait. C'est à vérifier.

Bien cordialement,
Roland Omnès

Pour en savoir plus
Roland Omnès est professeur émérite de l'Université de Paris-Sud (Orsay). Il se consacre depuis plus de dix ans à l’étude des fondements de la mécanique quantique.Il a écrit  l'article Les racines quantiques du monde classique publié par Pour la Science dans son numéro spécial consacré aux nanotechnologies http://www.pourlascience.com/numeros/pls-290/art-2.htm
Il est aussi l'auteur de Comprendre la mécanique quantique, EdP Sciences, 2000 et de Philosophie de la science contemporaine, Gallimard, Folio-essais, 1994


© Automates Intelligents 2002

 





 

 

 

Qui sommes nous ? Partenaires Abonnement Nous Contacter

© Association Automates Intelligents